www.cablex.ch
cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen |

17/09/2018  /  Jasmin Schuoler
news

Des réseaux plutôt que des lois.

« Enfant, j'ai toujours voulu être juge. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'aime avoir raison ! », déclare Julia Hornung, apprenante en 1ère année d'apprentissage d'électricienne de réseau chez cablex. Entre-temps, elle a grandi et a dû bien réfléchir à son choix de carrière. Avec la multitude de places d'apprentissage, cette décision n'a pas été facile. Julia a ainsi débuté son apprentissage en tant qu'électricienne de réseau, spécialité télécommunications, chez cablex il y a un an. Cette année, elle a pu découvrir en détail la profession et sait que cela lui convient. En août 2018, elle a commencé sa formation de trois ans.

Étant enfant, tu voulais devenir juge. Pourquoi as-tu finalement opté pour un apprentissage d'électricienne de réseau, spécialité télécommunications ?
Mon père est lui-même électricien de réseau, donc ce métier ne m'est pas inconnu. Depuis la 5ème classe, je lui rends régulièrement visite au travail et j'ai souvent eu l'occasion de l'aider par-ci par-là, et c'est ce qui a éveillé mon intérêt. J'ai toujours trouvé particulièrement passionnant que le travail de mon père préserve le bon fonctionnement des réseaux de données et de communication et que son travail contribue à faire profiter la population suisse d'un Internet ultra-rapide, d'une réception mobile optimale et de multiples chaînes de télévision. Cette implication active dans la mise en réseau du futur m'a finalement convaincue, plutôt que de me préoccuper des lois pour prouver que j'avais raison.

Comment tes amis, collègues et ta famille ont-ils réagi lorsque tu leur as annoncé que tu démarrais un apprentissage d'électricienne de réseau, suivant ainsi les traces de ton père ?
Ils ont tous été surpris que, en tant que femme, je voulais suivre un tel cursus artisanal. Mais ils sont fiers de moi, de voir que j'ai le courage de le faire et que je suis confiante.

Tu l'as déjà mentionné : ce n'est toujours pas courant de voir une femme suivre cette formation. Est-ce difficile de réussir en tant que femme dans cette branche dominée par les hommes ?
J'ai été très bien reçue par cablex et nous agissons en tant qu'équipe dont les membres se soutiennent mutuellement. Homme ou femme, ça n'a pas plus d'importance que ça. Néanmoins, je m'attends bien sûr parfois à des remarques ou des blagues. Mais ayant grandi avec des frères, je suis habituée aux remarques un peu rudes. Je n'ai donc pas de difficultés particulières sur les chantiers. D'ailleurs, je ne me gêne pas quand l'occasion se présente de chamber quelqu'un.

Qu'est-ce qui te passionne le plus dans ton travail ?
La variété des différents câbles me fascine beaucoup ! J'aime aussi effectuer des épissures.

Qu'est-ce que tu aimes le moins ?
La météo est un paramètre difficile qui peut vraiment compliquer le quotidien. En été, la chaleur intense, par exemple dans un puits, devient difficilement supportable et, en hiver, le froid est particulièrement gênant.

Quelles sont les plus grandes difficultés auxquelles tu es confrontée ?
J'ai un peu le vertige, donc c'est toujours un défi pour moi de gravir une échelle haute si je ne suis pas sécurisée. En général, le travail à faire par un électricien de réseau nécessite d'avoir de la force ! Je m'efforce donc par exemple lors du tirage de câbles de ne pas baisser les bras, si quelque chose ne fonctionne pas tout de suite.

Pour finir, que fais-tu pendant ton temps libre lorsque tu ne portes plus ta tenue de travail ?
J'attache une grande importance à mes amis, donc je les retrouve à chaque occasion qui se présente. Ils me donnent de la force et de l'énergie après une dure journée. Lorsque le temps s'y prête, j'aime partir en randonnée ou me baigner dans un lac. Par mauvais temps, j'aime lire des livres, parfois même en anglais. Rester assis et ne rien faire, ce n'est pas pour moi !

facebook Google Plus Whatsapp RSS

Julia en action!


Cela pourrait également vous intéresser.

Le rat est un rongeur, cablex l’a bien compris.
lire plus
Débuter dans un métier d’avenir.
lire plus
Préparés pour l'avenir – nos apprenants électri...
lire plus
cablex participe aux travaux de construction du...
lire plus
12/12/2018
Dimanche 11 novembre 2018, une perturbation a été signalée à Otelfingen et a suscité une grande a...
lire plus


07/12/2018
Grâce à notre présence dans toute la Suisse, nous formons sur 15 sites des apprentis électricien-...
lire plus


19/11/2018
Récemment, cablex a obtenu un aperçu du second cours interentreprises des apprenants électriciens...
lire plus


05/09/2018
Avec Ericsson, Swisscom construit à Berthoud un réseau 5G complet, conçu selon la toute dernière...
lire plus


cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen | Téléphone 0848 222 539 | cablex.info@cablex.ch