www.cablex.ch
cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen |

04/02/2019  /  Jasmin Schuoler
news

Nos apprenants ultramotivés malgré un froid glacial.

Nos spécialistes de demain.

Lors du troisième cours interentreprises (CI), les apprenants électriciens de réseau en première année ont élargi les connaissances de base sur les lignes aériennes acquises durant le cours précédent. Les 37 participants ont d'abord suivi la partie théorique au centre de formation de BKW Energie AG, à Kallnach, puis l'ont mise directement en pratique dans le cadre d'exercices complets. 

Le mercredi 12 décembre 2018 à 9h00, cablex a obtenu un nouvel aperçu d'un cours interentreprises dédié aux apprenants électriciens de réseau. Après un module théorique d'une heure et demie, les participants se sont rendus sur le terrain par -3°C, où ils ont été divisés en quatre groupes pour appliquer la théorie à la pratique. Chaque groupe était encadré par un formateur qui leur a montré le travail à accomplir avant qu'ils ne s'attellent eux-mêmes à la tâche. L'instructeur se tenait à disposition pour répondre à leurs questions et les conseiller. Puis il a fait un état des lieux des travaux. En cas d'erreurs constatées, il en parlait directement. Ainsi, les apprenants ont pu appliquer au quotidien un maximum des connaissances acquises lors du CI.

facebook Google Plus Whatsapp RSS


Bien fixer les extrémités d'un conducteur.

La première étape et la dernière étape consistent à bien sécuriser l'extrémité du conducteur ou du câble sur le pylône de ligne aérienne. Ainsi, tout reste bien en place en cas de resserrage du conducteur ou du câble sur plusieurs pylônes. Dans le domaine de l'énergie, cette sécurisation s'effectue via une attache d'extrémité sur un isolateur, tandis que dans le secteur de la télécommunication, on utilise généralement des spirales d'arrêt.


Fixer un conducteur ou un câble aérien.

Dans le cas d'une ligne aérienne, les conducteurs (énergie) et les câbles (télécommunication) sont fixés sur chacun des pylônes pour une sécurisation totale du matériel. Cela permet par ailleurs de minimiser le jeu du câble ou du conducteur dans l'air (entre les pylônes), en cas de resserrage par exemple. Dans le secteur de l'énergie, on utilise pour cela ce que l'on appelle des attaches (attaches avec fil de cuivre ou attaches Bögli – cf. aussi l'article sur le CI précédent : Préparés pour l'avenir – nos apprenants électriciens de réseau sont formés pour devenir les spécialistes de demain), et dans le secteur de la télécommunication, des spirales d'arrêt.


Mise en place et alignement d'un pylône en bois.

Après le relevé des mesures et l'achat du pylône en bois, il faut démarrer la construction proprement dite. Pour commencer, il faut creuser le trou du pylône. Ce faisant, il est indispensable de calculer la profondeur d'installation requise et les travaux d'excavation correspondants. Vient ensuite la mise en place du pylône. Pour ce faire, on place la barre à mine dans le trou pour que le pylône glisse bien au moment de la mise en place. Ensuite, on soulève le pylône à la main, puis on le place à la verticale avec le soutien de fourches à poteaux s. On l'aligne à la rangée à l'aide d'un crochet tournant. Enfin, on cale le pylône et on aplanit le terrain.


Haubanage d'un pylône.

Dans ce cours interentreprises, les apprenants se sont également entraînés à l'haubanage de pylône. Il s'agit de sécuriser le pylône pour éviter toute chute quelle que soit la direction des câbles et les forces associées s'exerçant dessus. Pour ce faire, on utilise des contre-fiches ou des haubans. Les contre-fiches soutiennent directement le pylône, tandis que les haubans le maintiennent dans la bonne position par rapport au câble en acier.

Les CI sont extrêmement précieux pour les apprenants : ils leur enseignent directement la théorie sur les travaux, mais leur offrent également la possibilité d'appliquer et d'approfondir la théorie dans la pratique sur le terrain. Cela leur permet de poser leurs questions et d'éclaircir certains points. Ainsi, les experts de demain perfectionnent continuellement leurs aptitudes et leurs connaissances d'un CI à l'autre.

Néanmoins, cela serait impossible sans l'aide des formateurs. Quelle joie de les voir transmettre leurs connaissances à la relève avec tant d'engagement et de patience ! Leur implication est impressionnante – mais aussi indispensable pour garantir le niveau de formation dans cette branche.

Un grand merci à la commission des cours de la région de Berne ! Cela nous a fait grand plaisir d'obtenir un nouvel aperçu des CI des électriciens de réseau.

Outre au centre de formation de BKW Energie AG à Kallnach, les apprenants électriciens de réseau sont également formés à Lucerne, Lenzburg et Coire ainsi que dans le Tessin à Bodio (en italien) et chez CIFER à Penthalaz en Suisse romande (en français).



Cela pourrait également vous intéresser.

Suis une formation continue sans attendre – la...
lire plus
Le rat est un rongeur, cablex l’a bien compris.
lire plus
Débuter dans un métier d’avenir.
lire plus
Préparés pour l'avenir – nos apprenants électri...
lire plus
08/02/2019
Depuis 2015, les collaborateurs peuvent participer à des cours techniques et de sécurité de la ca...
lire plus


12/12/2018
Dimanche 11 novembre 2018, une perturbation a été signalée à Otelfingen et a suscité une grande a...
lire plus


07/12/2018
Grâce à notre présence dans toute la Suisse, nous formons sur 15 sites des apprentis électricien-...
lire plus


19/11/2018
Récemment, cablex a obtenu un aperçu du second cours interentreprises des apprenants électriciens...
lire plus


cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen | Téléphone 0848 222 539 | cablex.info@cablex.ch