www.cablex.ch
cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen |

19/07/2021  /  Carolin Primerova
news

Glossaire sur la construction des réseaux wireline.

cablex est le numéro 1 de la construction d'infrastructures de réseau. Nous rendons régulièrement compte de nos projets passionnants dans ce domaine. Pour qu'aucune question ne reste sans réponse à l'avenir, nous avons résumé et expliqué les termes les plus importants dans le "livre de référence sur la construction des réseaux filaires".

facebook Google Plus Whatsapp RSS


A

Agrégateur (AGG)

Agrégateur (AGG)

Équipement d'un central téléphonique Il agrège les données (signaux) de différentes technologies et les consolide afin que le client dispose du débit le plus élevé possible sur son site.
Application QS

Application QS

L'application QS est utilisée pour le contrôle physique d'un projet d'extension du réseau. Elle permet de rédiger la documentation et de prouver la qualité des travaux réalisés. Les checklists de chaque étape permettent le suivi ciblé et garantissent que l'exécution est conforme aux directives.
Architecture de réseau

Architecture de réseau

Décision technologique concernant le raccordement d'une zone. Une seule technologie (cuivre, par exemple) ou plusieurs (cuivre, FTTS/B et FTTH) peuvent être utilisées.

B

Bande de conduction

Bande de conduction

Les conduits de câbles sont recouverts par une bande de conduction. Une bande de conduction est posée pour les profondeurs à remblayer de 30 centimètres. Si la route est de nouveau démolie ultérieurement et que l'on tombe sur la bande de conduction lors des travaux d'excavation, on saura immédiatement que sous cette bande il y a des câbles et qu'il faut être prudent.
Bobine

Bobine

Gros rouleau de câble.
Boîtier de raccordement domestique (HAK/BEP)

Boîtier de raccordement domestique (HAK/BEP)

Point de transfert entre la ligne de raccordement et l'installation intérieure. Swisscom le gère. Le terme de BEP (Building Entry Point) est également utilisé pour les fibres optiques.

Building Entry Point (BEP/HAK)

Building Entry Point (BEP/HAK)

Point de transfert logique d'une fibre optique entre Swisscom (drop) et le propriétaire du bâtiment (Access, Inhouse). Synonyme souvent utilisé : HAK = boîtier de raccordement d'immeuble → HAK optique.
« Il faut tenir compte du nombre total d'unités d'utilisation pour dimensionner le BEP. Une unité d'utilisation est :

  • un appartement (privé)
  • un magasin (commerce)
  • un immeuble (réserve immobilière)

Si un BEP est équipé d'un splitter (ou coupleur optique), il faut en tenir compte lors de son dimensionnement. »
Le nombre d'unités d'utilisation permet de déterminer si un splitter se trouve dans le BEP ou dans la chambre. Dans le cas de P2MP, le splitter se trouve dans le BEP à partir de 12 unités d'utilisation.
Câblage intérieur et OTO ID
La responsabilité de l'opérateur s'arrête lorsque les fibres sont placées dans les cassettes d'épissure correspondantes et que l'OTO ID est indiquée sur ces dernières. A partir de ce point, le maître d'ouvrage est responsable de la mise en service du câble inhouse (→ cas EPG).


C

Câble à fibres optiques

Câble à fibres optiques

Un câble à fibres optiques comporte plusieurs fibres optiques et leur gaine de protection regroupées en faisceaux de 12 ou de 24. 

Câble aérien

Câble aérien

Un câble aérien est un câble électriquement isolé monté sur un pylône pour lignes aériennes.
Câble de cuivre

Câble de cuivre

Un câble de cuivre comporte plusieurs fils qui sont regroupés en faisceaux d'un ou de plusieurs fils. Ils disposent souvent d'une gaine isolante qui les renforce.
Câble de répartition

Câble de répartition

Le câble de répartition se trouve entre le Distribution Point (à partir d'un manchon) et les bâtiments (BEP). Le terme « câble de répartition » est utilisé pour le cuivre et les fibres optiques.
Câble drop

Câble drop

Câble entre le DP (chambre avec manchon, p. ex.) ou le câble principal (ou feeder) et le raccordement d'immeuble pu le BEP. Le câble drop est également appelé câble de descente. Le terme « drop » est principalement utilisé pour les fibres optiques.
Câble porteur

Câble porteur

Un câble (souvent en acier) est intégré à la gaine d'un câble porteur afin de diminuer la traction. La section de ce câble rappelle un huit. Le faisceau de conducteurs constitue le cercle inférieur et le câble porteur le deuxième cercle, en général plus petit. Ces deux cercles sont en général reliés par une petite entretoise. Ils résistent tous deux entourée d'une gaine résistante aux intempéries et au soleil.
Câble principal

Câble principal

Le câble principal relie les relais du réseau de raccordement au répartiteur principal. Le tronçon de câble entre le central téléphonique et l'introduction dans un DP à l'aide d'un manchon est donc également nommé « câble principal ». Le terme « câble principal » est utilisé pour le cuivre et les fibres optiques.
Central Office (CO)

Central Office (CO)

Central téléphonique ou central de raccordement d'abonnés dans lesquels les raccordements des abonnés sont regroupés dans les répartiteurs principaux en fonction de la technologie (distinction entre cuivre et fibre optique).
Central téléphonique

Central téléphonique

voir CO

Chambre

Chambre

Ouvrage souterrain qui contient des composants de réseau (câbles, manchons, mCAN, p. ex.).
Chambre d'accès

Chambre d'accès

Chambre dans laquelle il est possible de pénétrer.
Code d'identification de la prise optique (OTO-ID)

Code d'identification de la prise optique (OTO-ID)

Défini conformément à la directive technique de l'Office fédéral de la communication (OFCOM). Comporte le numéro d'exploitant FTTH et identifie de manière unique chaque unité d'utilisation : code à 11 caractères (v.xxx.yyy.yyy.c)
Commutateur

Commutateur

Un commutateur analyse le trafic de données et établit une connexion entre des appareils de différentes parties du réseau local (LAN) qui échangent des informations.
Les commutateurs sont très polyvalents, ils permettent le raccordement à de nouveaux réseaux ou à des réseaux existants et prennent en charge les lignes à fibres optiques et les lignes de cuivre. Ils permettent également d'effectuer des conversions entre différentes connexions. Il existe différentes variantes de ces appareils, notamment certaines alimentées par PoE.
Commutation de câble (UMSA)

Commutation de câble (UMSA)

Les commutations de câble nécessitent l'interruption des services auxquels les clients se sont abonnés. L'objectif de tous les processus consiste à ce que les interruptions causées par les commutations soient les plus courtes possible.
Connectivity

Connectivity

Connectivité ou liaisons. Pour les clients, il s'agit des services proposés, comme Business VPN (interconnexion de sites), Swisscom Ethernet Services 2.0 ou Business Internet, par exemple.
Construction de réseau

Construction de réseau

Le terme général « construction de réseau » comporte la planification, l'étude de projet, l'exécution et la maintenance de l'infrastructure de réseau.
Cordon de raccordement

Cordon de raccordement

Les cordons de raccordement sont des câbles de raccordement préconnectorisés. Ils existent pour les fibres optiques et le cuivre.

D

Distribution Point (DP)

Distribution Point (DP)

Point de transfert physique (une chambre, par exemple) dans laquelle des câble à fibres optiques (un câble drop et un câble principal [feeder], par exemple) sont raccordés au moyen d'une épissure. Différents fournisseurs ou ouvrages peuvent être raccordés.

E

End of Life (EOL)

End of Life (EOL)

Modèle en fin de vie. Il s'agit de produits, de composants ou de logiciels qui ne sont plus produits ou pris en charge et qui ne sont donc plus disponibles. Dans le cadre de l'activité avec Swisscom, l'acronyme EOL est également utilisé pour la mesure « End Of Line ».
Cette mesure de performances est effectuée après « OTO-Ready » et elle constitue la dernière mesure de la ligne active sur la prise optique (OTO).
Epissure

Epissure

Connexion définitive (soudure) de deux fils (cuivres) ou fibres optiques.

F

Feeder (câble principal)

Feeder (câble principal)

Câble entre le CO (central téléphonique) et le DP (chambre avec manchon, p. ex.). Le feeder est également appelé câble principal. Le terme « feeder » est principalement utilisé pour les fibres optiques.
Fibre

Fibre

Fibre optique dans ce cas. Une fibre optique est un guide d'onde optique. Elle transporte les informations à l'aide d'impulsions lumineuses.
Fibre optique (LWL)

Fibre optique (LWL)

Une fibre optique est un guide d'onde optique. Elle transporte les informations à l'aide d'impulsions lumineuses.
Fibre to the Building (FTTB)

Fibre to the Building (FTTB)

La fibre optique est tirée jusque dans le bâtiment et arrive dans un mCAN (qui se trouve souvent à la cave ou dans le local technique de celui-ci). Un câble de cuivre transporte le signal sur les derniers mètres (du mCAN aux appartements).
Fibre to the Home (FTTH)

Fibre to the Home (FTTH)

La fibre optique est tirée jusque dans l'appartement et arrive à une prise optique (prise OTO).
L'extension est réalisée au moyen de P2P ou de P2MP.
Fibre to the Mobile Site (FTTM)

Fibre to the Mobile Site (FTTM)

La fibre optique est tirée jusque dans un bâtiment équipé d'un pylône d'antenne (Mobile Site) et arrive à un OP. Le terme FTTA, « Fiber To The Antenna », est également utilisé pour ce type de raccordement.
Fibre to the Office (FTTO)

Fibre to the Office (FTTO)

La fibre optique est tirée jusque dans le bâtiment et arrive à un OP. Il s'agit du réseau à fibres optiques destiné aux clients commerciaux.
Fibre to the Street (FTTS)

Fibre to the Street (FTTS)

la fibre optique est tirée jusque dans la rue (dans une chambre) et arrive dans un mCAN. Un câble de cuivre transporte le signal sur les derniers mètres (du mCAN aux appartements).
Fibrespot ou grand projet d'immeuble d'habitation (GWP)

Fibrespot ou grand projet d'immeuble d'habitation (GWP)

Lotissements et grandes zones résidentielles à partir de 20 unités d'utilisation raccordées à l'aide de la technologie à fibres optiques.
Fil

Fil

Conducteur isolé d'un câble de cuivre (la plupart du temps, mais également de câbles en d'autres matériaux, comme le plomb). Il peut transporter de l'énergie et des données (signaux) grâce au courant électrique.
Un fil dans un câble de cuivre est comparable à une fibre d'un câble à fibres optiques.
First Time Right (FTR)

First Time Right (FTR)

Production sans erreur au premier essai. Toute activité sur place et dans les systèmes est toujours exécutée correctement dès le premier essai.

G


H

Home gateway

Home gateway

Appareil qui relie le réseau domestique et Internet et dispose de différents services (routeur Internet de Swisscom, p. ex.).

I

Insérer

Insérer

= intercaler
Ce terme est utilisé dans le cadre de la -> commutation de câble pendant la -> mise en service définitive de FTTS. Un -> mCAN est intercalé pendant la mise en service. Autrement dit, le signal est envoyé dans la ligne cuivre jusqu'au mCAN qui le transfère au routeur par l'intermédiaire du câble de cuivre existant. Lors de cette étape, le central téléphonique, et non plus le groupe électrogène, alimente le mCAN par l'intermédiaire du câble de cuivre existant.

J


K


L

Ligne aérienne

Ligne aérienne

Ligne construite en l'air (fibre optique ou cuivre). Câble aérien pour raccorder un bâtiment de manière non souterraine.
Lot

Lot

Regroupement optimal en vue de la construction de zones de déploiement partielles. Un lot comporte des macrocellules et des microcellules.

M

Macrocellule (MAZ)

Macrocellule (MAZ)

Regroupement de plusieurs microcellules alimentées par le même câble principal.
Manchon/manchons d'épissure

Manchon/manchons d'épissure

Système d'assemblage de fils (manchon pour ligne de cuivre) ou de fibre optiques (manchon pour fibres optiques).
Micro Copper Access Node (mCAN)

Micro Copper Access Node (mCAN)

Un mCAN ou micro CAN est un composant actif qui permet de transformer un signal optique en un signal électrique. Il est utilisé pour la technologie FTTS ou FTTB. Ce que fait un mCAN : le signal optique (lumineux) qui arrive dans la chambre par l'intermédiaire de la fibre optique est converti en impulsion électrique par le mCAN. Cette impulsion électrique est transportée sur le câble de cuivre et transmises au raccordement de l'appartement.
Microcellule

Microcellule

Surface disposant d'un nombre défini debâtiments, dont le même DP assure la couverture.
Mise en service

Mise en service

Activation du raccordement dans un central téléphonique ou mise en service de la prise optique (OTO) au moyen d'une épissure. Après l'activation, le client peut se procurer les abonnements souhaités auprès de n'importe quel fournisseur.
Les éléments d'infrastructure sont mis en service pour la première fois de manière physique (sur place) et de manière logique (dans les systèmes qui permettent de gérer les éléments physiques). Après la mise en service, les clients peuvent bénéficier des services du fournisseur de leur choix.
Mise en service définitive de FTTS

Mise en service définitive de FTTS

La mise en service définitive se déroule en plusieurs étapes. Lors de la première étape, juste avant la commutation de câble, l'état en cours du routeur connecté est contrôlé à l'aide d'une application. Lors de la deuxième étape (après l'interruption de quatre heures), le signal est toujours transféré exclusivement par le câble cuivre existant, mais le mCan est alors intercalé (« mis dans la boucle »). Autrement dit, le signal est envoyé dans la ligne cuivre jusqu'au mCAN qui le transfère au routeur par l'intermédiaire du câble de cuivre existant. Au cours de ces tests, le central téléphonique, et non plus le groupe électrogène, alimente le mCAN par l'intermédiaire du câble de cuivre. Une application permet de vérifier si tous les clients sont de nouveau connectés au réseau.
Multitube

Multitube

Groupe de minitubes ou de microtubes.

N

Nœud

Nœud

Tous les réseaux mobiles est subdivisé en zones contigües en nid d'abeille : les cellules. Nous parlons donc de réseau à structure cellulaire. La subdivision en cellules radio de taille limitée permet d'utiliser le nombre restreint de canaux radio disponibles.
Les stations de base des réseaux mobiles assurent la couverture des cellules radio. Elles constituent les nœuds de ces derniers. Lors de la planification des réseaux mobiles, il faut déterminer la couverture optimale, c'est-à-dire les endroits où il faut construire les stations de base.
Numérotation des unités d'utilisation

Numérotation des unités d'utilisation

La numérotation des logements d'un immeuble d'habitation doit respecter une convention qui se base sur la directive pour la numérotation des logements de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Cette « Flat ID » unique est attribuée à chaque unité d'utilisation.

O

Optical Main Distribution Frame (OMDF)

Optical Main Distribution Frame (OMDF)

Répartiteur optique principal Il se trouve en général dans un central téléphonique (CO) et il est uniquement prévu pour la technologie à fibres optiques.
Optical Telecommunications Outlet (OTO)

Optical Telecommunications Outlet (OTO)

L'OTO est la prise optique. C'est un connecteur local qui représente la terminaison du câble à fibres optiques intérieur. Chaque OTO a un identifiant, l'OTO ID. L'OTO est conçue pour quatre ports (également nommés connecteurs optiques), soit pour quatre fibres. Elle représente l'extrémité du raccordement FTTH chez le client.
Optical Time Domain Reflectometry (OTDR)

Optical Time Domain Reflectometry (OTDR)

La réflectométrie optique (OTDR) est une méthode de mesure et de test des câbles à fibres optiques. Elle permet d'identifier immédiatement les erreurs et de vérifier les valeurs de l'atténuation due aux épissures et aux connecteurs à fiches.

P

Pylône d'antenne

Pylône d'antenne

Les pylônes d'antennes de téléphonie mobile, de radio ou de télévision en font partie.
Pylône

Pylône

Support (souvent en bois) vertical utilisé pour construire des lignes aériennes.
Puits fermé par une plaque (PS)

Puits fermé par une plaque (PS)

Chambre souterraine.
Point-to-Point (P2P)

Point-to-Point (P2P)

Dans la variante point à point, deux fibres optiques par unité d'utilisation pour le câble principal (feeder) - et quatre fibres optiques par unité d'utilisation pour le câble drop (câble de descente) sont utilisés à partir du central téléphonique (CO) de Swisscom. La variante P2P est une liaison directe entre le central téléphonique et la prise OTO (c'est-à-dire le contraire de la variante P2MP)
Point-to-Multipoint (P2MP)

Point-to-Multipoint (P2MP)

Les splitters (coupleurs optiques) sont utilisés dans la variante point à multipoint. Les différentes lignes à fibres optiques sont des différents bâtiments sont regroupées en une seule au Distribution Point (DP) et elle est ensuite tirée jusqu'au central téléphonique. Le regroupement au DP est réalisé au moyen d'un coupleur optique (ou splitter) qui utilise un élément en quartz laissant passer la lumière. Des splitters 1x16 et 1x32 sont utilisés.
Point de transfert optique (OP)

Point de transfert optique (OP)

Boîtier à fibres optiques dans le bâtiment (FTTO) ou sur pylône (FTTM).
Pigtail

Pigtail

Câble à fibres optique terminé avec un connecteur à une extrémité.
Petite chambre d'accès (KES)

Petite chambre d'accès (KES)

Chambre au niveau du sol dans laquelle il est possible de pénétrer.
Perturbation

Perturbation

Une perturbation est un événement imprévu. Une perturbation peut être causée par une interruption de service, une erreur, une erreur, une intervention externe (machines de chantier, p. ex.), un utilisateur ou toute autre cause, par exemple.
Passive Optical Network (PON)

Passive Optical Network (PON)

Réseau d'accès optique (réseau à fibres optiques) qui comporte uniquement des éléments passifs, comme des câbles, des connecteurs, des manchons ou des splitters, par exemple entre le central téléphonique (CO) et la prise OTO, et qui n'a donc pas besoin d'alimentation électrique.

Q

QS-App

QS-App

L'application QS est utilisée pour le contrôle physique d'un projet d'extension du réseau. Elle permet de rédiger la documentation et de prouver la qualité des travaux réalisés. Les checklists de chaque étape permettent le suivi ciblé et garantissent que l'exécution est conforme aux directives.

R

Raccordement

Raccordement

Ligne clairement identifiée qui permet de bénéficier de services, comme la télévision, Internet ou le téléphone.
Rapport BEP

Rapport BEP

Le rapport BEP comporte les informations qui permettent d'épisser correctement le câblage d'un bâtiment ou du câble Inhouse au câble drop (ou câble de descente) de l'opérateur.
Rapport d'épissure

Rapport d'épissure

Informations relatives à la connexion entre les paires de fils ou les fibres qui arrivent et qui partent dans une épissure donnée sous forme de tableau.
Réception

Réception

Contrôle ou vérification des éléments construits (réception physique) et de leur enregistrement dans les systèmes (réception logique). Certains critères de qualité doivent être remplis pour qu'elle soit réussie.
Regard de contrôle (KS)

Regard de contrôle (KS)

Petite chambre permettant de tirer les câbles.
Répartiteur

Répartiteur

Équipement placé entre le central téléphonique et les clients afin de répartir les câbles principaux entre les câbles correspondants.
Routeur

Routeur

Il faut non seulement un modem, mais également routeur, pour établir une connexion à Internet. Il reçoit les données injectées par le fournisseur d'accès à Internet et traduites par le modem, puis les transmet sous la forme d'un signal Internet aux autres terminaux du réseau par l'intermédiaire du WLAN ou d'un câble LAN. Les routeurs sont en fait de petits ordinateurs dont le logiciel décide du chemin optimal pour transmettre les informations.

S

Sonde passe-câbles

Sonde passe-câbles

Système mécanique de tirage des câbles dans les endroits difficiles d'accès.
Splitter

Splitter

Composant qui sépare une fibre optique en deux ou plusieurs fibres. Un splitter peut être installé dans un point de transfert client, un répartiteur optique, un manchon, etc..
Suppression des perturbations

Suppression des perturbations

Rétablissement des prestations ou des services.

T

Tirage de câbles

Tirage de câbles

Passage des câbles à fibres optiques et des câbles de cuivre dans des conduits de câbles souterrains. Les câbles sont fixés à un cordon qui est tiré dans le tube de protection.
Tracé de la ligne (LV)

Tracé de la ligne (LV)

Tout comportant un plusieurs tronçons.
Tronçon de ligne (LA)

Tronçon de ligne (LA)

Partie d'un fil (cuivre) ou d'une fibre entre deux points de connexion (départ et arrivée) dans un câble.
Entre le répartiteur et le point de transfert client (PT) pour les fils, par exemple.
Entre le manchon et le BEP pour les fibres optiques, par exemple.
Tube de protection du câble

Tube de protection du câble

Tubes en matière plastique qui sont posés sous terre. Ils protègent les câbles à fibres optiques et les câbles de cuivre, permettent de les tirer plus facilement.

U

Unité d'utilisation (NE)

Unité d'utilisation (NE)

Logement ou magasin dans un bâtiment.

V


W

Wire

Wire

Single, insulated conductor in copper cables (majority, but there are also other cables made of other materials, e.g. lead cables). They can transport energy and data (signals) with the help of the electric current.
A wire in copper cables is comparable to a fibre in optical fibre cables.

X

XGS-PON

XGS-PON

XGS_PON est FTTH. FTTH peut être réalisé dans les variantes P2P et P2MP afin de transporter les services XGS, NG, BX, etc..                                            

X = 10 
G = Gigabit 
S = Symmetrical
-
P = Passive 
O = Optical 
N = Network
XGS-PON est l'étape technologique suivante par rapport à FTTH et à FTTS. La conception XGS-PON est en grande partie similaire à celle de FTTH. La différence est qu'il y a plus de fibre dédiée du central téléphonique à la prise OTO du client. Un splitter utilisé dans un manchon ou un BEP permet de séparer le signal optique envoyé par le central téléphonique sur une fibre afin de le transmettre sur 16 ou 32 fibres.


Y


Z

cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen | Téléphone 0848 222 539 | cablex.info@cablex.ch