www.cablex.ch
cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen |

26/03/2020  /  Carolin Primerova
news

La success-story de la Business Unit Fibre to the street.

La Business Unit Fibre to the Street (FTS) a connu une année très fructueuse : en 2019, la réception physique de 137 communes a eu lieu avec un taux de réussite de 90 %. Ces bons chiffres ne traduisent pas uniquement un exercice positif, mais représentent également le fruit d'une optimisation permanente, et donc d'un processus de développement continu de la Business Unit au cours de ces dernières années. Mais que recouvrent concrètement ces notions ? Christian Rossi, responsable de la Business Unit FTS, explique les six piliers du succès de son unité.

facebook Google Plus Whatsapp RSS

Christian Rossi, Head of Business Unit Fibre to the Street.


« La passion » comme moteur.

Pour Christian Rossi, FTS doit avant tout son succès à la motivation de ses collaborateurs. Mais comment de bons collaborateurs deviennent-ils des collaborateurs impliqués ? « Il faut faire preuve de passion, le travail doit procurer du plaisir ! Pour y parvenir, je tiens à ce que l'alchimie fonctionne au sein des équipes. Je recherche donc sciemment le contact avec les collaborateurs. Si j'ai l'impression que quelque chose ne va pas, je vais au fond des choses afin d'en trouver la cause », explique Christian Rossi. Au sein de la Business Unit, l'idée consiste à être à l'écoute des collaborateurs, de prendre leur « pouls ».

« Pulse » est également le nom du sondage dans lequel 90 % des collaborateurs de FTS ont fourni des commentaires constructifs sur leur situation au travail. Ces derniers ont été extrêmement positifs : la satisfaction du personnel a augmenté dans tous les domaines par rapport aux chiffres de 2018. Cette amélioration est également le fruit d'un processus et des efforts continus d'amélioration.

cablex fiber

« Pour que le travail procure du plaisir, il faut que les collègues s'entendent bien et forment une équipe bien rodée. Elle doit être équilibrée au niveau technique et personnel, présenter un mélange harmonieux de différents caractères », ajoute C. Rossi. Les équipes comportent ainsi des spécialistes très expérimentés dans les différents domaines (génie civil, tirage de câbles, montage) et de jeunes collaborateurs. Les jeunes apportent leur curiosité et leur goût des nouvelles technologies. Un échange d'expériences, qui permet à chacun d'évoluer, s'ensuit. 

Des groupes de travail hétérogènes pour une communication transparente.

La collaboration étroite et coordonnée entre la planification, la gestion, la réalisation et le controlling représente un autre aspect auquel Christian Rossi est particulièrement attentif. Elle tient compte des délais, des quantités, des ressources et surtout des aspects financiers pour toutes les activités au sein des projets. L'avantage de cette approche est évident : très peu de malentendus se produisent grâce à la communication ouverte et transparente des responsables. « Il est peu efficace de discuter uniquement de chiffres dans un groupe et uniquement de quantités dans un autre. Le groupe de travail doit être hétérogène pour que les échanges fonctionnent à tous les niveaux et soient transparents », explique C. Rossi.

Des contrôles de qualité internes.

La Business Unit FTS est parvenue à améliorer en permanence la qualité de ses prestations au cours de ces dernières années. Le taux d'erreurs a diminué et le nombre de réceptions réussies avec le « critère de qualité » « first time right » a augmenté pour atteindre 90 %. L'introduction de contrôles internes de la gestion des documents et des justificatifs (contrôle logique) ainsi que du travail effectué (réception physique) a considérablement contribué à cette évolution. Les audits de qualité internes et les workshops dans les domaines logique et physique sont également destinés à favoriser cette évolution positive.

Des partenariats de longue date empreints de confiance.

La collaboration avec les sous-traitants présente un caractère ambivalent. FTS collabore avec des partenaires de longue date qui interviennent lorsque la situation géographique ou la quantité des commandes l'exigent. Une sélection sévère a été effectuée dans ce domaine et leur nombre a été considérablement réduit : en 2017, FTS travaillait avec 90 sous-traitants, il n'en reste que 30 aujourd'hui. « La collaboration avec des partenaires de longue date présente deux avantages : nous connaissons leurs prestations et ils savent ce que cablex attend d'eux », explique C. Rossi. 

Une attitude ouverte face à l'innovation.

Les collaborateurs de la Business Unit FTS sont curieux et toujours prêts à réaliser des optimisations, qu'elles soient minimes ou de grande ampleur. Les jalons du succès de demain sont ainsi posés dès aujourd'hui. Christian Rossi déclare: « Il est toujours important d'examiner sa propre efficacité et de jeter un regard critique sur ses propres possibilités.

Il faut sans cesse se demander : ce que nous faisons est-il encore opportun ? » Sortir de sa zone de confort et voir plus loin que le bout de son nez font la différence au bout du compte, il existe des exemples très concrets, comme la numérisation, par exemple. Elle représente également l'une des préoccupations de FTS. Une démonstration sera réalisée d'ici à juin. « La numérisation procure d'énormes possibilités de réduction des activités qui ne présentent pas de valeur ajoutée », explique Christian Rossi. 

Une bonne collaboration avec le donneur d'ordre NET.

La bonne collaboration avec Swisscom dans les domaines opérationnels a également eu une influence considérable sur l'évolution positive de la Business Unit. « Des collaborateurs de cablex et de Swisscom sont présents dans les groupes de travail. Nous échangeons beaucoup à tous les niveaux. La collaboration proactive avec NET (anciennement RLA), le donneur d'ordre, en ce qui concerne le management technique nous permet également d'apporter notre savoir-faire et de participer à préparer l'avenir de la construction du réseau. C'est une motivation importante. »

cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen | Téléphone 0848 222 539 | cablex.info@cablex.ch