www.cablex.ch
cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen |

20/06/2019  /  Carolin Primerova
news

cablex veille à la sécurité dans le nouveau tunnel du Bözberg.

Les CFF réalisent avec Implenia, dans le cadre d'un mandat d'entrepreneur général, la construction du nouveau tunnel à double voie du Bözberg. En mars 2019ont ainsi débuté les travaux d'intégration de la technique ferroviaire dans le tunnel, d'une longueur de 2,7 kilomètres.                        

En tant que sous-traitant d'Implenia, cablex est responsable de l'extension complète des cinq galeries transversales qui serviront, dès 2022, d'issues de secours en cas d'incendie. En outre, au total dix locaux techniques identiques dans les galeries transversales, ainsi qu'un local technique dans l'ouvrage de l'entrée à Effingen, sont actuellement installés.

cablex assure également l'installation de la main-courante éclairée qui guidera, en cas d'urgence, les conducteurs de train et les voyageurs vers les issues de
secours, ainsi que le tirage de câble afin que l'alimentation électrique soit garantie dans les locaux techniques des liaisons transversales. L'alimentation électrique du nouveau tunnel du Bözberg  est redondante, répartie dans les réseaux A et B. Après sa mise en service, le tunnel existant sera transformé en une galerie de service et de sauvetage

facebook Google Plus Whatsapp RSS

« Je suis très satisfait des travaux réalisés jusqu'ici par cablex », déclare Thomas Zieger, chef de projet global des CFF. « L'important pour nous est que les délais soient respectés afin de permettre la mise en service fin 2020. Nous sommes sur la bonne voie avec cablex.

Foto: Beleuchteter Handlauf mit Alarmsystem. 


Les galeries transversales feront office d'issues de secours.

cablex réalise l'extension complète des cinq galeries transversales qui feront office d'issues de secours et installe dans ce cadre des portes de sas, l'éclairage, et à partir de 2021, des installations de ventilation et l'alimentation électrique dans la galerie de service et de sauvetage. Tous les 500 mètres, une galerie transversale relie le nouveau à l'ancien tunnel, afin de garantir une évacuation rapide et sécurisée des voyageurs en cas d'urgence. Urs Waldner, chef de projet cablex, qualifie d'innovation le faitque le tunnel existant puisse être transformé en galerie de service et de sauvetage.« Ici, on peut même accéder au tunnel avec un véhicule de pompier, un camion ou un bus », explique Urs Waldner.

Les issues de secours ne sont pour l'instant pas encore en service, étant donné que les galeries transversales menant à l'ancien tunnel ne peuvent pas être complètement percées tant que des trains y circulent.

Dès que le basculement en ancien et nouveau tunnel aura eu lieu, le percement dans la galerie transversale de l'ancien

Photo: Galerie transversale avec vue sur l'entrée du local technique (à gauche) et l'issue de secours (à droite)

tunnel pourra être achevé. Pour ce faire, un bloc rocheux de cinq mètres d'épaisseur, y compris la voûte en maçonnerie du tunnel existant, doivent encore être extraits. Une fois ladite phase d'exploitation intermédiaire terminée en 2022 et la mise en service des galeries transversales en tant qu'issues de secours réalisée, la distance d'évacuation maximale s'élèvera à 250 mètres max. dans une zone sécurisée.

Pour garantir une sécurité optimale, la galerie de service et de sauvetage sera mise en surpression grâce à une installation de ventilation installée par cablex . Ainsi, l'issue de secours reste exempte de fumée en cas d'incendie.

Photo : Des techniciens discutent du marquage des câbles avec le chef de projet Urs Waldner (à droite)

Dix locaux techniques dans les galeries transversales.

Dans chacune des cinq galeries transversales du nouveau tunnel du Bözberg, cablex installe deux locaux techniques identiques pour les réseaux redondants A et B. C'est là que se trouvent toutes les installations qui assurent l'alimentation électrique et la transmission des signaux des systèmes.

Les locaux techniques doivent correspondre précisément aux prescriptions des CFF et disposent entre autres d'un double plancher, d'un transformateur, d'une armoire d'alimentation 980 V, d'un répartiteur 400 V, d'extincteurs, d'un système alarme incendie, d'un éclairage LED, de câblages et de mises à la terre, d'une commande de la main-courante éclairée, et finalement d'une liaison au système de conduite des CFF.

La sécurité de l'alimentation électrique est assurée par deux réseaux séparés, créés par cablex. Chaque galerie transversale est ainsi équipée des deux réseaux et chaque local technique est alternativement alimenté par un des deux réseaux. Si un réseau tombe en panne, l'autre prend la relève en l'espace de 10 secondes. Le tirage de câbles basé sur le BIM (Modélisation des Données du Bâtiment) a alors été testé dans le cadre d'un projet pilote. 

La rampe éclairée pour l'autosauvetage.

En plus de l'appel d'offres initial, cablex a aussi assuré le montage de la main-courante éclairée également appelée « Système Woertz ». Celle-ci fait partie des mesures d'autosauvetage et sert de guide vers les issues de secours en cas d'incendie. La longueur totale de la rampe est de 5,5 kilomètres. 

Photo: Installation type d'une main-courante éclairée avec unité d'alarme

La rampe est également équipée d'unités d'alarme tous les 100 mètres. Celles-ci déclenchent, en plus d'un signal lumineux sur chaque tronçon de voie, une alarme dans le poste de conduite des CFF (LSS-CH). À une distance de 50 mètres, les signaux des issues de cours indiquent l'intervalle jusqu'à la prochaine galerie transversale afin de garantir une évacuation la plus rapide possible.

Photo: L'équipe centrale de cablex avec le chef de projet Urs Waldner (à l'extrémité gauche), le chef de chantier et les monteurs

Une équipe motivée.

La sympathique équipe autour d'Urs Waldner est très motivée et fait aussi preuve d'un grand esprit d'équipe. Durant la pause de midi, tous les collaborateurs sortent du tunnel l'espace d'une heure pour retrouver la lumière du jour. Les hommes savent se détendre après un travail ardu à l'intérieur et recharger leurs batteries.  

Autour de leur conteneur de chantier, ils se sont aménagé un petit endroit avec un barbecue, une table et des chaises ainsi qu'un salon qu'ils ont eux-mêmes construit avec des palettes. On peut voir sur le visage de tous la joie générée à l'idée de savourer une délicieuse saucisse cuite au barbecue. 

La Direction de cablex en visite sur le chantier.

La Direction de cablex sous la houlette de Daniel Binzegger, CEO, a pu observer la construction du tunnel directement sur place.  

Pour le tour dans le tunnel du Bözberg, tout le monde est monté dans le ténu orange. Parce que les impressions personnelles et l'échange sur place permettent de prendre des décisions en selle.

Photo de la Direction 


Quelques chiffres relatifs au mandat de cablex

  • Équipement de 11 locaux techniques au total, 2 bâtiments de technique ferroviaire, 2 sas
  • 5'500m de rampe éclairée
  • 8'000 m de câbles d'alimentation électrique de 980 
  • 12'000 m de câbles plats
  • 5'000 m de câbles de mise à la terre
  •  20'000 m de divers câbles de basse tension et d'installation
  •  3'000 m de tracé
  •  650 lampes LED
  • 11 alimentations électriques 400 V (combinaisons de dispositifs de commutation)
  • 11 armoires d'alimentation 980 V
  • 10 transformateurs 22 kVA
  • 2 transformateurs 16 kVA
  •  2 transformateurs 132 kVA
  • 5 portes de galerie transversale motorisées et 4 portes de sas
  • Refroidisseurs/climatiseurs
  • Travaux de peinture
  •  Signalisation et éclairage des issues de secours
  • Système d'alarme incendie
  •  Liaison au système de conduite des CFF LSS-CH
  • Installation de ventilation des issues de secours

En savoir plus sur le Bözberg.

cablex SA | Tannackerstrasse 7 | 3073 Gümligen | Téléphone 0848 222 539 | cablex.info@cablex.ch